Méconnaissance des signes de reconnaissance…

imagesAF9ESCTP

Donner un signe de reconnaissance est un véritable exercice qui se révèle parfois bien périlleux. Je sais, bien sûr, qu’il existe des signes de reconnaissance conditionnels et d’autres inconditionnels. Je sais aussi que certains peuvent être positifs et d’autres négatifs. Je sais enfin qu’il est blessant, et même persécutant, d’en donner des inconditionnels négatifs. « Tu es con » sera toujours déplacé, inadéquat et blessant.

J’ai la croyance que ma croissance est stimulée principalement par les signes de reconnaissance positifs, souvent conditionnels, que je reçois et que j’intériorise, après percolation et énaction.

L’autre jour, au moment de nous quitter, l’un des participants se lança dans cet exercice:

-« Je vais te donner un signe de reconnaissance ! Ok pour toi ? »

-« Oui, je suis prête. »

-« Voilà, je te trouve transparente … »

Le récepteur, c’est-à-dire la personne à qui était destiné ce signe de reconnaissance déglutit, fronce les sourcils, relève le front, ouvre grand les yeux.

S’attendant sans doute à un meilleur accueil de son « compliment », l’émetteur reprend :

-« Enfin, c’est pas ce que j’ai voulu dire. En fait, ce que je dis est positif et ce que je veux que tu saches, c’est … »

Oufti, comme on dit chez nous ! Quand l’incompréhension est là, le désaccord n’est jamais très loin ! Alors que l’intention du signe de reconnaissance était positive et que la volonté d’apporter soutien et croissance à l’autre était bien présente, c’est le flop.

Que peut vouloir dire « transparent » dans ce contexte ? Dans l’explication qui a suivi, l’émetteur parlait de la facilité d’entrer en relation avec le récepteur, tellement celui-ci donnait à voir ce qui se passait chez lui, dans l’ouverture et la disponibilité. That’s it !

Comme quoi, un long discours vaut parfois mieux qu’un simple mot à la jetée…

2 commentaires sur « Méconnaissance des signes de reconnaissance… »

  1. Signes de reconnaissance ! Tu as dit signes de reconnaissance ? Eh oui ! Demander, donner, recevoir, refuser, se donner des chaudoudoux. Toute une question d’économie !!! Et de mots qui peuvent devenir des maux…C’est tellement mieux quand ils sont des bienfaits pour l’âme. Tellement essentiels… Et porteurs de sens dans le processus relationnel. Avec toute ma gratitude.

    1. Bonjour Isabelle, J’espère que ces mots sont des bienfaits pour toi ! Je m’associe à ta gratitude aussi. Quelle qualité essentielle que de pouvoir la manifester, aux autres et à soi. Merci de tes commentaires rafraichissants. A tout bientôt. Philippe

Vos commentaires sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s