La procrastination? Denise arrête demain!

« Sur quoi veux-tu travailler aujourd’hui, Denise ? »

« Je voudrais que tu m’aides à sortir de ma procrastination ! »

« Comment sais-tu que tu procrastines ? »

« J’ai beau savoir que je dois faire ceci ou remettre une offre pour cela, je ne le fais pas. »

« Et en quoi est-ce de la procrastination ? »

« C’en est puisque je remets souvent à demain ce qui devrait être traité aujourd’hui…»

« Veux-tu bien me donner un exemple et le développer? »

« Il y en a trop et je m’emballe! J’ai l’impression que c’est de tous les côtés que cela se bouscule dans ma tête. J’ai le sentiment de me trouver devant un noeud et peut-être même d’être le noeud. Je veux en sortir ! »

Le coach que je suis identifie là un processus parallèle potentiel. La multitude de situations, de cas, d’options et de chemins (avec un carrefour au centre qui peut évoquer le noeud) pourrait nous amener à ne pas rentrer dans l’une de ces problématiques pour rester sur le bord et tourner autour comme sur la crête d’un volcan. Il n’en est évidemment pas question aussi, après reformulation, j’insiste:

« Oui, je comprends ce que tu dis, tu es confrontée à des situations différentes et qui pourtant t’interrogent. Où que tu poses le regard, tu perçois, découvres, constates l’existence d’un noeud. Mais s’agit-il toujours du même noeud? Si tu es d’accord, prends un premier exemple concret et décris le noeud auquel il te confronte. Ensuite, nous examinerons ensemble d’autres situations… »

« Okay, tu sais que je travaille au sein des RH chez xxx. Dans ce cadre, je dois notamment aider l’un des départements et ses collaborateurs à se comporter différemment. Or, je ne trouve intérieurement aucune énergie pour m’y atteler. A mes yeux, c’est peine perdue, ce n’est pas la bonne cible et de toute façon, à terme, ce département est condamné. Ce que je vois du monde autour de moi ne fait pas sens avec cette décision. » 

Nous voilà alors partis pour le tour de plusieurs situations que Denise vit. Et pour chaque situation, le même type de réflexion : « A quoi ça sert ? ».

Et lorsqu’on creuse un peu: « Peut-être que oui, cela peut servir, mais qu’au moins, on dise de manière authentique ce qu’il se passe. Je m’épuise, je ne trouve plus le sens de tout cela ! Oui, je suis visionnaire et j’ai envie de laisser le temps, de prendre le temps, de ralentir le temps pour être moi. »

« Dans ce cas, Denise, c’est plutôt une bonne nouvelle que tu n’y ailles pas tout de suite. »

Cet échange me fait penser à l’ouvrage de Thomas L.Friedman (« Merci d’être en retard – Survivre dans le monde de demain») et au commentaire de Béatrice à propos de l’article de la semaine dernière : « Il y a aussi le temps qui nous emmène inexorablement vers notre finitude… Merci pour ce partage : du coup, j’ai pris le temps d’écouter les 6’47 du morceau de Pink Floyd avant de faire quoique ce soit d’autres. Petit temps de respiration pour que le temps se pose. Béatrice »

En effet, c’est bien de cela qu’il peut aussi s’agir. Prendre le temps de la respiration. Laisser au temps… le temps de se poser. Laisser à Denise – et par extension à chacun d’entre nous – la possibilité de poser un espace dans le temps. 

Cela m’arrive aussi, quand l’un de mes clients est en retard, de me voir prendre un peu de cet espace laissé ouvert pour me poser, pour respirer.

Alors si je reviens à la question de Denise, est-ce de la procrastination ou un espace salutaire, un temps de réflexion, un temps pour prendre soin d’elle?

A votre avis?

2 commentaires sur « La procrastination? Denise arrête demain! »

  1. Ce qui me vient à l’esprit en te lisant c’est : prendre le temps de trouver un sens à ce que Denise est amenée à mettre en oeuvre. Cependant la je parle de mon propre fonctionnement 😉

    1. Bonjour Jean François, Bien d’accord, voilà une proposition qui sied à pareille situation. C’est aussi ce que je décris dans l’article de ce jour, le 28 novembre. Et le Temps, cette belle inconnue ! Merci de ta réactivité et à bientôt. Philippe

Vos commentaires sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s