Archives pour la catégorie Leçons de vie

Ce coup de pompe me gonfle!

Mon fils me téléphone l’autre jour.

– « Alors Rodge*, comment vas-tu ? »

– « Ça va, Simon, mais qu’est-ce que je suis fatigué ! »

– « Tu sais que tu m’as déjà dit ça, il y a trois semaines… »

– « Ah bon?!? »

Je dois bien admettre qu’il a raison, le bougre. Et même si je ne suis pas coutumier de cette sensation, il me faut bien accepter le constat: je suis fatigué!

Alors, que faire de ce ressenti inconfortable? Un article, bien sûr! Lire la suite

Publicités

Ces cartes font un carton!

Depuis quelques années, les cartes ne sont plus seulement l’apanage des cartomanciennes et autres diseuses de bonne aventure. En effet, de plus en plus de professionnels de l’accompagnement y font appel dans leur pratique. 

Sans grand rapport avec les classiques tarots divinatoires, les cartes auxquelles je fais ici allusion aident les consultants et autres coachés à verbaliser leurs émotions, leurs ressentis, voire leurs intuitions. Utilisé à bon escient, ce média a une vertu essentielle: il libère la parole pour dire, expliciter, dévoiler et mettre des mots sur une question particulière. 

Cet après-midi, notre coach du jour propose à chaque participant de tirer l’une des Cartes des Chemins crées par les Filles du Baobab (www.lesfillesdubaobab.com) et de s’en inspirer pour dire un mot en guise de clôture à la journée.

Très client de ce type d’exercice, je tire une carte et je découvre celle où l’on voit un panneau indiquant : « route barrée à 900m ». Je partage alors ce qui me vient à l’esprit: « 900m, c’est suffisamment long pour rencontrer de nombreux chemins de traverse et autant de surprises et de rebondissements. Le chemin n’est jamais complètement bouché… ». Lire la suite

Quand les Guides ouvrent la voie et les coeurs…

Chaque année, au mois d’octobre, la RTBF (Radio Télévision Belge Francophone) organise CAP48. Cette opération de grande ampleur récolte des fonds pour soutenir des associations et institutions actives dans l’aide à la personne porteuse de handicap. En Wallonie et à Bruxelles, la mobilisation est générale et il est bien rare de trouver un carrefour ou un centre commercial sans son régiment de bénévoles vendant les fameux Post-It au profit de l’opération.

Ce jour-là, toute la famille était réunie sur la place du village pour participer à la brocante annuelle du quartier des Bruyères à Louvain-la-Neuve. Heureux de partager ce moment avec mes proches, je buvais du petit lait. J’étais également touché par le fait que plusieurs de mes enfants investissent du temps pour mettre en œuvre un nouveau business model de société faisant la part belle au partage, à la récup’, au renouvelable, à l’écologie et à notre planète.  Lire la suite

Larmes (pas) fatales…

Vous arrive-t-il de pleurer?

Même si le thème est moyennement sexy, j’ai tout de même envie de vous poser la question car elle est très présente dans ma pratique quotienne. En effet, au cours de mes accompagnements, qu’il s’agisse de coaching, de supervision ou de team building, je vois souvent des êtres submergés par l’émotion au point de pleurer. Ces personnes ne savent d’ailleurs pas toujours elles-mêmes ce qu’elles expriment ainsi. Alors, je les interroge et les invite à mettre des mots sur ce qu’elles vivent quand surviennent les larmes. Et j’obtiens les réponses les plus diverses: 

« Je suis ému… »; « C’est fort, je ne sais pas m’arrêter… »; « C’est trop bon, je ne m’y attendais pas… »; « Je suis fière de moi… »; « Je suis bouleversée… »; « Je suis éffondré… »; « Je suis triste… »; « Je me sens seule… »; etc Lire la suite

Moines hauts et merle blanc…

Lorsqu’elle est choisie – et non subie! – la solitude est une denrée rare et précieuse. L’ayant bien compris, certains de nos anciens la considéraient même comme une ressource vitale au point de vouloir s’installer en dehors du monde. Pour eux, cet éloignement favorisait la réflexion, la centration, l’intériorisation, l’enseignement et le partage d’une vie simple. Autant d’agirs qui tranchaient sur l’ordre habituel des choses de la vie sociale.

Nous étions dernièrement dans le Nord de la Grèce où subsistent d’étranges Météores, ces fameux pics rocheux au sommet desquels ermites et moines érigèrent jadis des monastères quasiment inaccessibles. Lire la suite

Un Ricard sinon rien

Après vous avoir entretenu, la semaine dernière, des vicissitudes de l’un de mes pieds, je cloture – temporairement du moins – mon exploration du corps humain par une évocation de l’oeil…

Symbolisée par l’expression « Oeil pour oeil, dent pour dent… », la loi du talion régit les rapports entre coupables et victimes depuis des temps immémoriaux. Elle apparaît en effet pour la première fois dans le code babylonien, il y a près de 4000 ans. Depuis, nous nous en sommes fort heureusement affranchis…

Suivant les recommandations de ma mère qui, lorsque j’étais enfant, m’encourageait à ne pas répondre à la violence par la violence, j’ai toute ma vie banni cette fameuse loi.

Puis hier, j’ai entendu Mathieu Ricard porter un autre regard sur cette formule: Lire la suite

Nelson et Bill…

Dans son livre : « Découvrir un Sens à son Travail », Alex Pattakos relate une conversation entre Nelson Mandela et Bill Clinton:

Clinton : « Avez-vous ressenti, en ce moment historique de votre libération, une colère comme j’ai cru l’avoir observée à la télévision ? »

Mandela : « Oui, vous avez bien vu. Quand j’étais en prison, le fils d’un de mes gardiens avait mis sur pied un groupe d’étude biblique auquel j’assistais ;… Le jour où je suis sorti de prison, quand j’ai vu tous ces gens qui m’observaient, un flot de colère m’a envahi à la pensée qu’ils m’avaient volé 27 années de ma vie. Alors l’esprit du Christ m’a soufflé : « Nelson, quand tu étais en prison, tu étais libre ; maintenant que tu es libre, ne deviens pas leur prisonnier. »

Je suis touché à la lecture de cet échange, même s’il est relaté après être passé par les filtres de Bill Clinton. Intéressé, stimulé, interrogé, joyeux même. C’est que une telle attitude peut être un joyau, une invitation à la vivre dans d’autres situations de la vie tant familiale que professionnelle. Lire la suite

Quelques fleurs et autant de douces pensées pour Annie…

Il y a quelques semaines, Annie ne savait pas encore qu’une tumeur lui encombrait le cerveau. Elle était bien loin de se douter de la cause de ses maux de tête.

Aujourd’hui, nous, ses amis, ses proches et les membres de sa famille, nous respirons. Après avoir été opérée avec succès, Annie a quitté le milieu hospitalier pour rejoindre un centre de rééducation situé en pleine nature où s’ouvre pour elle une nouvelle période de soin.

Comme le dit si justement Jérôme, son mari, l’énergie, le souffle, la chaleur, la présence et les pensées de ses proches constituent un puissant cercle de soutien qui l’accompagne vers la guérison.  Lire la suite

Je suis Joël!

Il s’appelle Joël, il a 23 ans et, dans son pays, il se bat chaque jour pour nourrir sa famille: sa compagne, leurs deux enfants, sa sœur et les deux enfants de cette dernière.

Comment vous le décrire ? Ses yeux d’abord: bleus, grands, ouverts. Son regard ensuite: de prime abord direct et disponible, il manifeste aussi à d’autres moments d’étonnants contrastes: présence et absence, ouverture et fermeture…

Nos échanges sont agréables et la sympathie s’installe peu à peu entre nous. A un moment – je ne sais pas ce qui me passe en tête – je lui pose une question plus personnelle que touristique:

– « Quels sont tes rêves, Joël ? » Lire la suite

Au café, j’ai bu du petit lait…

Attablés au Starbucks de l’aéroport de Cebu, nous profitons pleinement de ce moment de détente. Aujourd’hui, nous nous envolons vers Palawan aux Philippines.

Je suis donc dans les meilleures dispositions pour laisser derrière moi la pression du temps, l’obligation de fournir, le stress de ne pas savoir et d’autres agaceries du quotidien. A moi la sensation de légèreté et de liberté! Si mon corps et mon esprit sont reposés, je reste néanmoins en contact avec les émotions… Lire la suite