Supervision

 POURQUOI UN LIEU DE SUPERVISION ?

L’environnement dans lequel nous sommes appelés à intervenir en tant que coach, dirigeant ou cadre est de plus en plus complexe. Cela nécessite dès lors :

  • un professionnalisme ajusté,
  • une capacité de recul et de régulation,
  • une sécurité et une tranquillité en dynamique perpétuelle,
  • une connaissance du  « monde » revisitée.

Au coeur de la relation d’aide, la supervision est un des points de stabilité de l’intervenant et un des axes de développement au même titre que la formation et la thérapie.

LES 3 DIMENSIONS DE LA SUPERVISION

 1) Structurer son métier dans un lieu ressource protégé ; le superviseur est censé connaître ou avoir vécu les étapes de croissance et de professionnalisation du métier. Il connaît les fondamentaux du coaching et il apporte un cadre structurant quel que soit le cadre de référence du supervisé.

2) Approfondissement d’un Cadre de Référence particulier. Dans mon cas, c’est celui de CT, la TOB et la logothérapie ; le superviseur témoigne de son appropriation de la culture et de ses outils. Il permet un regard croisé sur la pratique et la théorie. Il favorise l’intégration de ses éléments dans les métiers des participants.

3) Prise de recul par rapport aux éléments transférentiels présents dans toute relation d’aide ; le superviseur est attentif aux éléments de transfert et de contre-transfert et les prend en compte dans ses interventions.

QUELQUES SITUATIONS DANS LESQUELLES LES SUPERVISIONS PEUVENT ETRE UTILES :

  • changement de situation professionnelle et développement de ses compétences ;
  • réflexion sur ses interventions : aide à la construction et analyse de la pratique ;
  • mise en pratique sous le regard du superviseur et de ses pairs ;
  • éthique et positionnement déontologique.

CRITERES D’ENTREE DANS LE GROUPE DE SUPERVISION :

  • connaissance de la Culture par la formation ou par l’intégration des outils ;
  • rencontre du Superviseur et accord mutuel ;
  • pratique professionnelle ou en démarrage d’activité ;
  • lieu thérapeutique investi et pouvant être activé à tout moment ;
  • engagement dans le groupe.

MODE DE SUPERVISION

  • Team Building permanent avec théorisation et pratique comme champ d’entraînement à la croissance de ses compétences,
  • supervision de 20 à 30 minutes par superviseur, avec ou sans feedback du groupe,
  • intervision de 20 minutes supervisée par superviseur, en double commande ou en cascade avec le groupe et le superviseur,
  • animation du groupe par un coach parmi les participants.

MATERIEL DE TRAVAIL

  • situations apportées par les participants,
  • apports théoriques de concepts par le superviseur et/ou les participants,
  • coaching live avec le groupe,
  • échanges d’information sur le coaching et le métier de coach,
  • modélisation du superviseur.

COMMENT SE DEROULE UNE JOURNEE DE SUPERVISION ?

Comme déjà décrit ici, nous reviendrons sur le sens de ce que nous faisons, nous l’ éclairerons par les processus utilisés et/ou modifiés en fonction de ce qui émerge en cours de journée et nous traiterons le contenu, les demandes apportées par chacun des participants.

HORAIRE ET PROGRAMME (peut varier en fonction du lieu de supervision)

Louvain-la-Neuve – Belgique : 9h30 – 17h30

Groupe de Louvain-la-Neuve:

2022
10 janvier 2022
7 mars 2022
4 avril 2022
13 juin 2022
12 septembre 2022
10 octobre 2022
14 novembre 2022
12 décembre 2022

Vos commentaires sont les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s