Archives du mot-clé accompagnement

Who’s who

La question de savoir ce que recouvre la mission du coach et quelles sont ses limites est régulièrement abordée en formation comme en supervision. On me demande en effet souvent de distinguer le coaching d’une série d’autres métiers touchant à l’accompagnement, tant dans le cadre du travail que de celui de la vie privée: la supervision, le conseil, le mentoring, la psycho-thérapie, la formation…

Il est utile de se pencher sur cette question bien moins anecdotique qu’il y paraît. Il convient pour cela de s’entendre sur une définition précise de chacun de ces métiers et des postures qu’ils impliquent. Gardons-nous cependant de nous limiter à des définitions définitives et rigides et n’oublions pas que nous touchons ici aux domaines de la représentation, de la négociation (ou d’un consensus) et que nous agissons au niveau de leur mise en oeuvre dans le domaine de l’identité de la personne qui agit et de sa légitimité en lien avec son développement et de sa sécurité ontologique…  Lire la suite

Du coeur à l’ouvrage

Elles s’appellent Chantal, Stéphanie ou Christiane. Ils se nomment Pierre, Michel ou Max.  Ce sont des personnes de compagnie qui donnent de leur temps pour accompagner d’autres personnes moins valides, à mobilité réduite ou malades. La plupart le font de manière bénévole.

Dernièrement, l’une d’elles accompagnait Annie dans son déplacement afin de lui permettre d’assister à un séminaire consacré au travail.

Lors d’une pause, nous nous rencontrons au détour d’une salle. Face à elle, je me sens joyeux, impressionné, touché et presque timide. Sa démarche est si belle et le cadeau qu’elle fait à Annie si précieux… Lire la suite

Courir après le temps au risque de le perdre…

Réunis entre pairs ce week-end, nous nous interrogeons sur l’énergie dans laquelle nous sommes alors que le souvenir des vacances passées commence déjà à s’estomper. Chacun y va de son commentaire:

« C’est loin et je suis déjà dans le rythme de l’année commencée… »; « Quelle belle période d’arrêt, j’ai farnienté, je me suis promené, j’ai regardé la nature et j’ai lu ! Ça m’a donné envie de prendre le temps de lire durant l’année ! »; « De belles vacances ressourçantes au niveau physique et le constat que j’étais encore fatigué émotionnellement ! Comment en sortir ? »; « J’ai besoin de repartir me reposer, mais quand le pourrai-je ? »; etc Lire la suite

I’m a poor lonesome coach…

Ce jour-là, je participe à un groupe de supervision en tant que superviseur. D’entrée de jeu, Anselm m’interpelle :

-« Philippe, j’ai besoin que tu me donnes une permission: celle d’accepter ce coaching. »

-« Qu’a-t-il donc de particulier, ce coaching ? Tu coaches déjà depuis plusieurs années ! »

-« Quand j’ai accepté ce coaching, Bernadette, ma cliente, venait en son nom propre. Elle ne m’avait pas dit qu’elle travaillerait sur des situations professionnelles où il est question d’individuel, d’équipe et de groupe. Et je n’ai pas toutes les connaissances sur ces registres là. Je me sens bien seul à cet endroit là… » Lire la suite

Quand la terre tremble, je frissonne…

Au terme d’une première rencontre durant laquelle nous avons notamment créé l’alliance indispensable au travail qui nous attend, Isabelle me demande:

– « Comment puis-je préparer notre prochaine rencontre de coaching? »

– « Je vous suggère de réfléchir aux trois événements majeurs de votre vie qui font que vous êtes la personne que vous êtes aujourd’hui. »

Ce matin, mu par une intuition doublée d’envie, je me suis prêté au même exercice. Je me lance:

Le tremblement de terre de 2010 au Chili est l’un des événements majeurs qui ont changé qui je suis. Bélie et moi étions sur place et j’avais prévu de faire, le lendemain, l’ascension d’un cratère de volcan. J’étais partagé entre l’envie d’y monter malgré les risques et la peur exprimée par Bélie à l’idée de rester seule à m’attendre. Le tremblement de terre décida pour moi. Impossible en effet de tenter quoi que ce soit. Les secousses avaient fragilisé les zones de neige et toute tentative était reportée sine die. Plus d’électricité, plus de téléphone, plus de route et fermeture des frontières. L’isolement mettait fin au voyage. Lire la suite

Trois répliques, trois collègues, trois pistes…

– « Plus je veux intervenir sur les choses et plus elles s’effondrent devant moi. »

– « Laisse-les s’effondrer! »

– « Je ne peux pas! »

Ces trois répliques tirées du film « L’Homme qui Murmurait à l’Oreille des Chevaux » me sont revenues à l’esprit lors du dernier coaching de Clarence.

Laissez-moi vous planter le décor:

Clarence est dans une relation triangulaire avec l’une de ses collègues et sa directrice. Elle souhaite suivre une formation que sa directrice lui refuse sous prétexte que sa collègue y est déjà inscrite. De son côté, sa collègue accepte, mais pas assez clairement au goût de Clarence…

Et pourtant, cette formation, Clarence la désire intensément. Il lui semble même qu’elle perdrait son temps, son énergie et sa motivation si elle ne pouvait la suivre.  Lire la suite

Monet money money…

peupliers à Giverny

La toile de Monet, « Les Peupliers à Giverny », vient d’être mise en vente publique par le MoMa de New York. Elle a trouvé acquéreur pour la somme astronomique de 14 millions €.

Au grand dam de nombreux experts estimant qu’une œuvre d’art offerte par un donateur est inaliénable et ne peut, à ce titre, quitter son musée pour rejoindre une collection privée.

Deux camps d’experts – les « pour » et les « contre » – s’affrontent à grand renfort d’arguments.

Les »pour » soutiennent que la vente de cette œuvre ancienne permettra au musée d’acquérir des œuvres contemporaines. Tandis que les « contre » affirment que le vendeur (représentant pourtant un musée public) ne peut être complètement libre par rapport à l’acheteur. Il est, à leurs yeux, juge et partie. Il y a donc conflit d’intérêts, de missions. Une sorte de double lien ! Lire la suite

Retour en enfance…

SELECTAhochet-topino-selecta

Ce dernier samedi, j’ai participé à la journée d’étude Antenne Nord de l’ICF à Lille.

Le matin avait lieu un atelier préparé par deux femmes, Nausicaa Meyer et Pascale Venara : «Les mouvements fondateurs du corps et de la relation dans la dyade épanouissement et performance». Sur base des travaux de Ruella Frank* qui a théorisé les 6 mouvements de l’enfant : lâcher prise, prendre appui, aller vers, saisir, tirer à soi, laisser partir.

Chouette atelier dans lequel je me suis bien amusé. Seul d’abord dans le premier exercice, j’étais en binôme avec Dominique, dans les deux exercices suivants. Lire la suite

Bernard aimerait asseoir ses compétences en accompagnement de leaders.

leader

Bernard est un spécialiste de l’accompagnement des équipes. Au gré de son expérience, il a développé des compétences qui lui valent aujourd’hui une belle réputation de team builder tout terrain, prêt à accompagner des équipes en souffrance, y compris dans les pires situations déstructurées.

Autant Bernard connaît le fonctionnement des équipes et est à l’aise à leur contact, autant l’accompagnement d’un leader lui paraît hors de portée.

La semaine dernière en supervision, il nous a demandé : « C’est quoi, accompagner un leader ? A quoi faut-il être attentif et comment structurer la relation de coaching ?  »

Avant de répondre à ces questions, il est utile de partager nos représentations de ce qu’est un leader.

Dans la TOB (Théorie Organisationnelle de Berne), Berne parle du leadership comme d’une fonction de l’autorité du groupe. Les leaders sont donc ceux qui ont une influence sur la structure. Il recense différentes catégories de leaders dans les organisations étudiées: Lire la suite

Formation en logothérapie, le projet prend forme

formation

« Bonjour

Je suis Bérangère … et je suis bénévole en milieu hospitalier, dans une équipe de 6 personnes. Nous sommes confrontés tous les jours et de plus en plus avec la question de la fin de vie. Vous est-il possible de nous donner une formation sur la logothérapie et le sens ? »

« Bonjour,

Je suis Sœur Madeleine, une religieuse autrichienne, je vis en Belgique depuis 2 ans et je ne trouve plus ma place au sein de la congrégation. Après avoir lu Viktor Frankl, je m’adresse à vous pour voir si la logothérapie pourrait m’aider à voir clair dans ma vie ? » Lire la suite