Archives du mot-clé défi

L’art et la matière (à réflexion)…

Cent ans après sa mort, le sculpteur Auguste Rodin est plus que jamais d’actualité. En attestent le film de Jacques Doillon actuellement sur les écrans et une expo au Grand Palais à Paris. Cet intérêt pour un artiste majeur témoigne d’intentions particulières…

Rodin est reconnu, non seulement pour l’étendue de son génie, mais aussi pour l’ampleur de son œuvre et pour sa capacité de travail. Pas moins de 7000 sculptures lui sont en effet attribuées. Une œuvre, une entreprise, une organisation. Sa productivité et la reconnaissance dont il jouit pourraient stimuler de nombreux patrons sur la nécessité de collaborer et d’entretenir des réseaux professionnels.

Si  je vous en parle dans cette rubrique, c’est parce que je fais fais un lien avec notre travail de coach, de consultant, de manager ou de leader.  Lire la suite

Et pourtant elle tourne!

27361773-light-bulb-with-gears-and-cogs-working-together-Stock-Vector-cogs-gear

En supervision collective, François nous présente le cas d’une entreprise familiale de 70 personnes. Depuis le début de l’année, l’entreprise a changé de mains et deux personnes, mari et femme en l’occurrence, se partagent désormais une bonne partie du leadership : Serge s’occupe du commercial et de l’opérationnel tandis qu’Isabelle gère l’administration et les finances. A « ses heures perdues », Isabelle est aussi assistante de Serge.

Pourquoi une bonne partie et pas la totalité du leadership ? Si je me réfère à Berne et à la Tob, on peut classer les leaders en deux catégories : les leaders actuellement vivants et les leaders historiques (dont l’influence est parfois plus grande que les leaders actuels…). Lire la suite

Faim de non-recevoir

faim

Avez-vous déjà pratiqué le jeûne ? Oui, à mes yeux, il s’agit bien d’une pratique. Mais aussi d’une philosophie et d’un art de vivre. Une manière de ressentir, d’être au monde, de se détacher des biens matériels et de se rendre sensible à l’abondance de la vie.

Mais ne nous mentons pas, le jeûne est aussi une épreuve, un renoncement et un défi. Et une sensation paradoxale : celle de s’épaissir !

Comme chaque année depuis 7 ans, je viens de consacrer 6 jours au jeûne*.

Jeûne complet, sans nourriture, avec de l’eau pour seul apport. Du repos, de la marche, du Spa (hammam, sauna, bain bouillonnant), un peu de travail, du silence. Lire la suite

Oh la v@che!

vache

Stupéfaction la semaine dernière ! En revenant d’Orval, dans le Sud de la Belgique, je m’arrête dans une ferme. Dans la cour, une camionnette sur laquelle est apposé un logo qui, contre toute attente, n’évoque ni le nom d’un vétérinaire, ni celui d’un producteur agricole, mais celui d’une entreprise… informatique.

Pourquoi ? Surement pas pour permettre aux fermiers de surfer sur rogier-fsc.com… Lire la suite

La recherche en quête d’un nouveau regard

lechattrouveur

Dans le dernier numéro de « Ca m’intéresse », un titre a retenu toute mon attention: « Les chercheurs croient qu’ils connaissent déjà la vérité ». Dans l’article, l’auteur, un chercheur, s’en prend aux dogmes inhérents au domaine de la recherche et qui pourtant limitent les possibilités de découverte. Il en appelle à la communauté scientifique pour changer son regard et ouvrir de nouveaux champs.

Au fond, c’est très « coach attitude » : ne pas agir avec des intentions, des fixations et ouvrir ! A la base, c’est un constat (ajusté ou non), un appel, une invitation. Cela parle de croyances limitantes, d’échelle d’inférence et du champ des possibles comme dans l’article précédent que vous avez sans doute Lu (désolé, je ne résiste jamais à un jeu de mots, fut-il facile).  Lire la suite