Archives du mot-clé intention

Camille épisode 3 : De l’importance (ou pas) du diagnostic…

stethoscope-bebe-prestige-noir

Dans de précédents articles, je vous ai détaillé les premières démarches d’un échange avec Camille : premiers signes échangés, premiers contacts, formulation de sa demande…

Quel devrait être l’étape suivante pour structurer l’échange ?

J’ai longtemps eu besoin de théoriser ce qui se passait. C’était rassurant de me baser sur des modèles théoriques qui éclairaient le chemin, celui de mon client comme le mien. Je pouvais ensuite mettre en pratique des éléments de théorie.

Longtemps encore, j’ai témoigné d’une volonté farouche de poser un premier diagnostic, sachant qu’il est toujours en évolution. L’échange* est un mouvement, une dynamique de va et vient permanent, une succession de « dit » qui tente d’exprimer un « dire » lui aussi en transformation permanente. Souvent d’ailleurs la personne en face de moi (et sans doute suis-je aussi ainsi) n’a pas conscience de ce qu’elle va exprimer quelques temps avant de l’exprimer. Raison pour laquelle, je pense, Lacan insiste tant sur le langage comme signifiant exclusif et ultime de l’échange.  Lire la suite

« Les hommes construisent trop de murs et pas assez de ponts »*

le mannequin de cire du violoncelliste Mstislav Rostropovitch donnant un concert après la chute du mur de Berlin est exposé, le 14 juin 2001 au Musée Grévin à Paris, quelques jours avant sa réouverture après plusieurs mois de travaux. The wax model of cellist Mstislav Rostropovitch playing after the falling of Berlin's wall is seen at the Grevin waxworks 14 June 2001, few days before its reopening after six months of renovations, boasting a new look and 80 additional faces.

Il est des événements historiques qu’il est bon de rappeler. Se remémorer certains faits, certaines actions humaines. La chance, le destin, le miracle, la vie. Reconnaître combien l’être humain est capable du meilleur, parfois contre toute attente, parfois sans conscience, en comptant sur les possibilités infinies qu’il possède. Qui nous ont été données, que nous avons reçues.

Günter Schabowski est décédé le 1er novembre 2015 à l’âge de 86 ans. So nom vous dit-il quelque chose ?

Allez, je vous aide : Günter était, en novembre 1989, le porte-parole du comité central du SED, le parti communiste dirigeant l’ex-Allemagne de l’Est. Lisez ce qu’en raconte l’AFP dans un communiqué. Laissez-vous porter par ces mots et tentez de reconnaître ce qui vibre en vous à la lecture de ce texte : Lire la suite

Le premier de nous deux qui rira…

je-te-tiens-tu-me-tiens-ii02-g

Camille vient me trouver à la pause et me demande si je suis disponible pour échanger avec elle.

-« Bien sûr, Camille ! »

-« Oui mais, disponible en temps et en énergie ? »

-« Mais oui, évidemment ! »

-« Tout à l’heure, lors de notre échange, suite à ce que tu me disais, j’ai ri. Et je t’ai entendu dire : moi, je ne ris pas ! Ça m’a ébranlé car j’ai trouvé que tu me parlais trop hard et que tu ne prenais pas en compte ma fragilité. »

-« Ah bon ? » Lire la suite

Un accueil plutôt… réservé.

réservé

Que se passe-t-il ? D’où me viennent ces impressions de déjà-vu (ou de déjà-vécu) qui me taraudent ces derniers mois ? Écrire un blog permet de fixer des événements, des surprises, des répétitions qui peuvent permettre de poser la question : est-ce scénaristique ? Qui suis-je et que se passe-t-il ? Explication…

C’est un dimanche et je suis en formation à Chambéry. Ce midi-là, nous sommes cinq à vouloir déjeuner. Or, un jour férié, les restaurants ouverts n’abondent pas. Je profite donc de la pause pour aller en compagnie de Piotr à la recherche d’un restaurant.

Les deux premiers restaurants que nous visitons sont complets. Nous entrons donc dans le troisième. Lire la suite

Les voyages forment la jeunesse. Mais pas seulement…

voyages

J’imagine que pour la plupart d’entre nous, les vacances sont déjà loin. Qu’en avez-vous retenu qui puisse vous servir dans votre quotidien ?

La question est moins frivole qu’il y paraît. En effet, Frankl ne dit-il pas que « le loisir n’est pas seulement un temps libre de quelque chose, mais libre en vue de quelque chose » ?*

Je vous aide en vous livrant quelques exemples personnels :

  • Je me suis vu adaptable et flexible face aux imprévus de voyage (un transporteur trouvé sur internet, qui n’existe pas et que j’ai payé ; des taxes inattendues ; des horaires de bateaux erronés ; …). Tout cela a renforcé mon estime de moi !
  • J’ai rencontré une patronne de restaurant (voir l’article du lundi 25 août), qui a montré une disponibilité, une compassion et une énergie qui manifestent la vie. Et qui me donnent « en-vie » d’adopter de tels comportements de respect dans mes relations.
  • J’ai passé une semaine agréable et joyeuse avec une de mes filles et son compagnon. Je contacte le plaisir d’une relation paritaire, entre adultes que j’ai hâte de poursuivre.
  • Etc …

Lire la suite