Archives du mot-clé mort

Entre Chine et loup…

le-dernier-loup_parc-zoo_homepage2_1440x550

Le Dernier Loup est un film de Jean-Jacques Annaud et je vous le recommande.

Il raconte l’histoire de deux étudiants qui, originaires de Pékin, sont envoyés pendant deux ans en Mongolie afin d’y apporter leur connaissance de la langue et d’éduquer les populations illettrées.

Constitué d’images splendides d’une nature rude, le film nous montre aussi la sagesse de ces hommes nourris du sens de chacun de leurs gestes et respectueux des cycles de vie et d’un écosystème qui leur apporte vie au moment où ils en ont besoin. C’est un bel exemple de développement durable qui nous est montré là. Lire la suite

Le prix du silence? Astronomique!

étoile

« Une étoile filante n’est visible que pendant quelques millisecondes ! Il n’empêche que l’on a du plaisir à la regarder. »

C’est ainsi qu’un homme de 60 ans s’adresse à son fils, 6 mois après le décès de leur petit-fils et fils âgé de deux mois. Une mort aussi prématurée que révoltante, écrasante et injuste.

Et pourtant, durant ces 6 mois, personne ne fut autorisé à  prononcer le nom de ce petit garçon, ni à témoigner de l’affection à qui que ce soit, ni à parler de sa propre tristesse devant cette perte.  Lire la suite

Le choix des âmes…

choisir

André Gide a dit : « Choisir, c’est mourir un peu ». Formule certes un rien excessive mais qui n’est pas totalement dénuée de vérité.

Je l’ai encore vérifié l’autre jour, en formation, lors de la constitution des groupes de pairs. Choisir, être choisi, faire le bon choix, éviter les mauvais choix. Ne pas savoir (c’est du belge) ni connaître (c’est bilingue) le futur. Quelle guigne. Ça ne simplifie pas la vie !

Cela interroge la personne sur qui elle est, sur sa sécurité, sur son pouvoir, sur son influence… Bref, sur son scénario.  Lire la suite

Des oh! et des bah!

up & down

N’avez-vous pas parfois l’impression que la vie se répète inlassablement ?

Dans mes croyances, je ne peux apprendre de l’autre. J’ai à passer par l’épreuve personnelle pour apprendre. Éprouver, c’est aussi payer un prix, mettre de l’énergie, traverser l’épreuve, me confronter à la réalité, ma réalité comme une réalité imposée.

Parfois, devant cette répétition, je me sens fort, apaisé, détendu, conscient et persévérant. Ça me semble ajusté et je « peux pouvoir » ! Je me sens alors parfaitement capable d’agir ! Mieux, j’ai besoin d’agir, d’être acteur de la vie, de ma vie. C’est le côté grand de la vie ! Lire la suite

Mettons de l’ordre dans nos « affaires »!

Michael-Grab-pierre-equilibre-14

Pierre me disait tout à l’heure qu’à 80 ans, ses parents lui avaient annoncé avoir mis leurs affaires en ordre. « Nous sommes prêts ! »

Mais prêts à quoi ?

Aujourd’hui, en entreprise, il faut bouger tous les trois ans. Après cela, c’est mauvais pour le cv : « Tu fais du sur-place, Coco, tu végètes, tu es sur une voie de garage. Tu es mort. Alors, agis et mets tes affaires en ordre !  »

Souvenez-vous de l’histoire des 3 enveloppes! Là aussi, il s’agissait bien de « mettre ses affaires en ordre » dès le début de son activité. Lire la suite

Les leçons de Selma…

sous le figuier

–          Selma : « Pourquoi vous avez tous si peur de vivre ? »

–          Nathalie : « Je n’ai pas peur de vivre, je n’ai plus envie de souffrir ! »

–          Selma : « C’est pareil ! »

Ce dialogue est signé Anne-Marie Etienne, réalisatrice et dialoguiste du film « Sous le Figuier ».

J’ai apprécié ce film sur la fin d’une vie, celle de Selma, délicieuse mammy de 95 ans. Le plus remarquable, vu le sujet, c’est qu’à aucun moment le spectateur n’est écrasé par la tristesse. Lire la suite