Archives du mot-clé question

Ethique toc et tic-tac…

Horloge_Coquelicot_2708

Dans l’un des terminaux de l’aéroport de Zaventem où je me trouve en ce début d’année, un panneau publicitaire m’accroche l’œil. Au nom d’une célèbre banque franco-belge, il affirme:

« In a changing world, it’s time to invest responsibly ».

On y voit une horloge et, en arrière-plan, une éolienne. Cette affiche veut manifestement nous amener à penser qu’il s’agit d’une « bonne » banque (sinon la meilleure) car les investissements qu’elle propose sont en phase avec la Cop21 et le développement durable.

Tout au long de la journée, ce panneau me trotte (l’horloge, sans doute) en tête. Si bien que le soir, à mon retour de Genève, je m’assois devant lui pendant une dizaine de minutes avant de sortir de l’aéroport pour retrouver ma voiture. Pas de doute il me fait de l’effet et me décoiffe (l’éolienne, peut-être). Lire la suite

Il est parfaitement inutile d’être parfait…

salvador-dali-famous-quote-perfection-art-creativity1

Comme Richard Anthony, je me suis souvent demandé qui, pourquoi, comment…

Et pas plus tard que ce soir…

L’une de nos filles nous avait demandé les clés de la maison de vacances. A peine arrivée, elle découvre que l’électricité a été coupée, que le réservoir d’eau chaude fuite, que le garage est sous eau et que la maison n’a pas été nettoyée.

Lorsqu’elle m’appelle paniquée, mon premier sentiment est la gêne Je me sens perdu, sans moyen. Et cela d’autant plus que 2000 kilomètres nous séparent… Lire la suite

Question de transparence…

pourquoi

Mon petit-fils Hugo a 5 ans. Je viens d’aller le chercher à l’école et nous sommes en route vers la maison. Ce petit voyage en voiture est l’occasion d’une conversation pleine de « pourquoi » assez typique à son âge:

-« Papou, tu veux bien ouvrir le toit ? » (1)

-« Bien sûr, chéri, dès que je trouve un endroit où m’arrêter en sécurité. »

-« Pourquoi il faut s’arrêter ? »

-« Parce que je ne peux ouvrir le toit que si la voiture est à l’arrêt. »

-« Et pourquoi ? »

-« Parce que c’est dangereux, du fait du vent, de la torsion du toit, du métal dans le toit et du mécanisme tout de même fragile. »  Lire la suite

Ne confondons pas « esprit de l’escalier » et « feux de la rampe »…

mksZi2rKoKcE1M3A6I8QXtg

Dans le cadre de sa formation, Laurent est « coach de la journée » et, à ce titre, je l’accompagne avec un seul objectif : lui apprendre son métier de coach, l’encadrer dans cet apprentissage et lui permettre de prendre conscience de l’impact de ses paroles et de ses comportements sur ses interlocuteurs.

Long chemin que celui de cette transformation identitaire qu’ il poursuivra sans doute, de nombreuses années. « Quand on commence, on ne s’arrête jamais »! C’est en tout cas une maxime qui circule dans la profession.  Lire la suite