Archives du mot-clé regard

Vertus des symboles et symboles des vertus…

Peut-être connaissez-vous ce jeu consistant à trouver la suite d’une liste de cinq mots ainsi que le lien qui les unit.

Il est cependant fort peu probable que vous y réussissiez cette fois, même si je vous aide en vous disant que ces cinq mots (Nhan, Le, Mghia, Tri, Tim) ont une signification individuelle et collective, qu’ils sont issus d’une culture où le symbolisme est omniprésent et qu’ils viennent d’un pays oriental où je me suis récemment rendu.

Bon prince, je ne vous fait pas languir plus longtemps. Chacun de ces mots représente l’une des 5 vertus du bonheur au Vietnam.

  • Nhan: humanité
  • Le: comportement dans le respect
  • Mghia: fidélité
  • Tri: réflexion avec esprit
  • Tim: promesse à tenir

Lire la suite

Ne ratez pas ce bus!

paterson-163476_1

Paterson est le nom d’une ville du New Jersey où vécurent de nombreux poètes dont  William Carlos Williams (WCW). C’est aussi le nom du personnage principal du dernier film de Jim Jarmush qui a séduit la croisette lors du dernier festival de Cannes.

Je suis, moi aussi, tombé sous le charme de Paterson. Chauffeur de bus de son état, il est aussi un amoureux, un poète et un observateur attentif d’un monde haut en couleurs. A côté de son job, Paterson est porteur d’un projet personnel qui donne tout son sens à son métier, au film et au parti pris du cinéaste. Sa vie est un poème…

Lire la suite

Dessine-moi un couillon…

0300771h-04

Ce matin à la radio, un journaliste témoignait de ce qu’il retenait de la semaine écoulée. Au moment d’évoquer Donald Trump, il citait Yudishsthira : « Donnez moi un exemple de victoire ? La défaite ! »

Cette phrase qui invite à la réflexion m’en rappelle une autre, du Mahatma Gandhi celle-là: « La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée. »

Pour ma part, j’ai envie de partager avec vous un texte écrit par Antoine de Saint-Exupéry, à l’aube de son dernier voyage sous les couleurs de la France Libre. C’est Jean-Claude Idée qui me l’a fait découvrir dans son spectacle « Saint-Exupéry à New-York » monté à Louvain-La-Neuve et que je vous recommande : Lire la suite

En matière de photo, les clichés ont la vie dure…

ica_maximar_bis

Prenez-vous des photos de vos vacances ? De vous ? de vos proches ?

A propos des photos, divers commentaires me reviennent en mémoire. De ma mère, de mon père, des membres de ma famille, de mes amis et même de ma voix intérieure…

-« Ca ne sert à rien puisque de toute façon, on ne les regarde jamais. »

-« Je ne suis pas photogénique ! »

-« Dès qu’on me prend en photo, on dirait que je fais des grimaces. »

-« A quoi bon, les cartes postales sont mieux prises. »

-« Quel fardeau de se promener avec un appareil lourd et encombrant. »

-« Où qu’on soit, c’est quand même toujours la même chose : toi, moi, toi et moi, les bras en l’air, assis, souriant, devant le monument… » Lire la suite

Un film à voir dès aujourd’hui !*

demain_0

Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance d’assister à l’avant-première de « Demain », le film de Cyril Dion et Mélanie Laurent dont voici la bande annonce :

« Ce film est porteur d’espoir dans un monde qui en a plus que jamais besoin. », c’est par ses mots que débute la description du film par le site « philosophie – management »

A la fin de la projection du film à Louvain-la-Neuve, tout le monde présent regardait silencieusement, respectueusement le générique sans mouvement perceptible. Une sorte de magie nous tenait tous devant cet écran. Il s’est même éteint sans que nous bougions. La lumière n’est revenue que plus tard et bien trop vite. J’en redemandais. Encore ! J’en veux plus ! Bis ! J’étais ému et bouleversé. Je n’étais manifestement pas le seul dans cet état puisque les spectateurs se sont alors levés et ont applaudi. Quel beau documentaire et combien il parle de nous, et répond à nos besoins de sens. Lire la suite

Un peu, beaucoup… aveuglément

Marguerite

Une jeune pianiste emménage avec son piano dans un appartement sous les combles. Dès la première nuit, sa vie vire au cauchemar : bruits « de squelette et de fantôme », esprits frappeurs, et fenêtre s’ouvrant brusquement. Le spectateur avait été prévenu dans la première scène. Elle semblait innocente, peu ancrée dans l’existence, prête à tout croire. Et nous voilà plongé dans cet univers où tout se bouscule.

C’est ainsi que commence « Un peu, beaucoup, aveuglément », le film que je viens de voir et que je vous conseille pour son ton décalé, ses scènes absurdes et son humour léger et bon enfant. Lire la suite

Le souvenir des larmes, la mémoire des âmes…

rwanda-genocide-tutsi-reuters

Ce matin, nous visitons les abords du lac Kivu au Rwanda. Les rives sont bucoliques et le paysage impressionnant. Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons à Nyange, petit village situé au centre-ouest du pays. Lieu de mémoire, Nyange a été le théâtre, il y a un peu plus de vingt ans, d’événements dramatiques liés au génocide rwandais.

Le 16 avril 1994, un peu plus de 70 fidèles trouvent refuge dans l’église du village pour se protéger de l’infamie et sauver leur peau.

Avertis de leur cachette, les militaires décident de provoquer la ruine de l’ouvrage. Le toit et les murs s’effondrent sur les fidèles.

Le drame s’enclenche et c’est tout un pays qui se déchire en luttes fratricides. Lire la suite

Chaque fin annonce un nouveau départ…

nouveau depart

L’autre vendredi, nous clôturions le cycle de la formation CTD13 à Chambéry. La fin d’une formation est toujours un moment important, mais cette fois, j’avais une annonce particulière à faire :

« Nous voici au terme de ces 23 jours de formation. Vous avez connu Laurence en tant qu’Observatrice durant 21 jours puis, ces deux derniers jours, comme Rover, accompagnatrice de vos groupes dans leur besoin de régulation et de processus durant la certification.

Je vous annonce la naissance de Laurence, enseignante CT qui prendra ma place à partir de janvier 2016 dans le binôme avec Christine pour la formation CT15. Vive Laurence ! »

Applaudissements nourris autour de Laurence. Un chouette moment !  Lire la suite

Le premier de nous deux qui rira…

je-te-tiens-tu-me-tiens-ii02-g

Camille vient me trouver à la pause et me demande si je suis disponible pour échanger avec elle.

-« Bien sûr, Camille ! »

-« Oui mais, disponible en temps et en énergie ? »

-« Mais oui, évidemment ! »

-« Tout à l’heure, lors de notre échange, suite à ce que tu me disais, j’ai ri. Et je t’ai entendu dire : moi, je ne ris pas ! Ça m’a ébranlé car j’ai trouvé que tu me parlais trop hard et que tu ne prenais pas en compte ma fragilité. »

-« Ah bon ? » Lire la suite

La mémoire et la mère…*

still alice

« Il n’a plus la voix de la colère, de la violence. Il lui reste les yeux de la tendresse »

J’avais noté cette phrase prononcée par une dame que je coachais. C’est en ces mots qu’elle parlait de son père et de sa fin de vie.

Ses propos m’avaient intrigué et je ne les comprenais qu’à moitié.  J’avais tout de même gardé ces mots dans un coin de ma mémoire en attendant de pouvoir leur donner un sens.

Ce sens, je viens de le trouver après avoir vu « Still Alice ». Le film raconte le destin d’Alice est frappée de la maladie d’Alzeimer, dans une forme précoce héréditaire. Elle a en effet 50 ans.

Lire la suite