Archives du mot-clé supervision

Il ne reste parfois qu’à partir…

Rester ou partir ? 

Cette question, celles et ceux que j’accompagne en tant que coach se la posent parfois. Elle vient d’ailleurs d’être évoquée deux fois en à peine quelques heures. Coïncidence ou synchronicité ? Comme nous le disions récemment, il n’y a pas de hasard car l’existence n’est qu’une suite de rencontres…

Je suis dans une réunion de travail. Nous sommes deux consultants face aux trois personnes qui représentent l’un des départements de l’institution avec laquelle nous collaborons. Nous échangeons sur le développement des membres de ce département et nous nous interrogeons sur les choses à mettre en place pour le favoriser, le stimuler et le soutenir. Entre deux réflexions, je perçois de la fatigue – peut-être même du découragement – chez l’un des participants. Et je ressens aussi de la stimulation d’avoir un échange d’une telle authenticité entre nous fournisseurs et eux commanditaires. Le moment est rare, précieux, envoûtant. Lire la suite

Seb se lance!

2130-1

A 55 ans, Sébastien vient de terminer une formation de coach et cherche à se lancer dans une nouvelle carrière. Mais comment? C’est avec cette demande qu’il vient chez moi en supervision.

-« Comment faire pour me lancer ? Quel premier pas poser ? Et dans quel type d’association fonctionner ? »

Cette demande met en lumière un premier axe de tension. A une extrémité : qui il est. A l’autre : quel est son environnement. La TOB peut donc nous aider dans cette réflexion.

Qui il est ? (Le leader Personnel)

Il peut s’aider du hérisson de Collins pour se définir. Ses compétences, sa passion et sa plus value. Autrement dit, là où il a de l’expérience et de l’expertise, là où il aime agir avec plaisir, enthousiasme et énergie créatrice, là où il a son unicité, ce qui le démarque des autres, où il apporte de la valeur ajoutée. Lire la suite

test et stress…

recite-1l37fjm

Naomi me rencontre pour la première fois en cette fin de journée. Fixé en dernière minute, notre rendez-vous fait suite à de nombreux contacts. Chacune des étapes préalables s’est fait dans l’écoute, le respect, le silence, le recul, la présence et l’engagement. Presque une non-vente.

Pourtant, en écrivant ce billet, je prends conscience de la difficulté de mixer ces différents mots pour décrire une seule et même situation. C’est d’ailleurs peut-être l’une caractéristique de la non-vente.

Naomi m’a demandé une heure de supervision suite à son intervention dans un groupe d’analyse de la pratique avec des accueillants familiaux. Deux jours de déplacement en compagnie d’une collègue. Lire la suite

La gratitude est parfois sans merci…

4661226991_e795ba003f_o

Que dois-je à mon père et à ma mère qui se sont sacrifiés pour moi ?

Que dois-je aux professeurs qui m’ont encouragé à progresser sur  ma voie ?

Que dois-je à mon premier employeur qui a cru en moi ?

Que dois-je à mon dernier boss qui m’a donné une chance alors que je sortais d’un burnout ?

Mais au fait, que signifie « devoir quelque chose à quelqu’un « ? La première idée qui me vient: avoir une dette vis à vis d’une ou de plusieurs personnes. Je suis redevable ! Parce qu’ils m’ont donné et que j’ai reçu (peu importe que je l’aie ou non demandé !).  Lire la suite

Mine de rien, ça prend du temps d’entrer en relation…

lampe

-« Je trouve qu’on ne va pas très loin dans le premier entretien ! C’est aussi comme cela en coaching ? »

Bernadette travaille dans le secteur public. Elle vient de changer de poste et m’a demandé de l’accompagner dans cette transition.

-« Qui sont ces personnes qui viennent te voir, Bernadette ? »

-« Ils s’agit de personnes qui habitent la commune. Elles ne nous connaissent pas et nous ne les connaissons pas non plus. Elles sont parfois envoyées par les services sociaux, les CPAS, les agents de quartier ou autres organismes publics. Elles viennent sans savoir à qui, à quoi elles vont avoir à faire, ni bien souvent ce qu’elles viennent y faire ! »

Lire la suite

Prendre de la hauteur pour asseoir sa légitimité de coach…

siège

-« Je suis contente, tu sais. J’ai trouvé deux personnes avec qui je peux pratiquer le coaching et m’entraîner. Je m’adresse à toi pour que tu me supervises. »

Je viens de retrouver Antonie pour une supervision d’une heure :

-« C’est quoi pour toi une supervision ? Est-ce une vision super, une autre vision, comme une vision de haut ou avec du recul ? Qu’attends-tu de moi ? »

-« Qu’avec la vision que tu as de la situation, en étant et restant extérieur à ce que je vais te présenter, tu me poses des questions pour m’aider à voir les angles morts. Par exemple, je te disais que je suis contente. Et en même temps, il y a quelque chose qui ne me plait pas dans ce que j’expérimente. » Lire la suite

« Soyons reconnaissants aux personnes qui nous donnent du bonheur ; elles sont les charmants jardiniers par qui nos âmes sont fleuries. »

thank you

Agnès, Eliane, Pablo, Simon, Arlette, Nadia*, … . Vous êtes présents dans mes pensées de ces derniers jours ! J’ai en effet travaillé ma posture de logothérapeute en la regardant à l’aune de l’accompagnement que j’ai avec vous. Et je viens de terminer l’écriture de mon cas à travers de ces dix supervisions que je dois présenter dans le cadre de ma certification en tant que logothérapeute.

J’ai aussi mis la dernière main à mon mémoire de fin de cycle de formation, intitulé « Atelier : Le Mitan de Vie recentrée vers le Sens au regard de la Logothérapie – Eléments d’animation ». J’ai aussi pensé à chacun de vous, qui étiez présents à l’atelier des 6 et 7 janvier à Louvain La Neuve. Vous qui m’avez permis d’animer cet atelier et d’en tirer la substantifique moelle de mon mémoire. Lire la suite

La supervision, une plongée au coeur de sa pratique…

palmes

Quelques jours de détente dont trois de plongée. 15 types sur un bateau bien décidés à explorer les fonds marins. Agréable ! Et puis une sensation d’étonnement en regardant un couple nager, bouger, photographier les poissons, découvrir les merveilles enfouies dans les creux et détours des roches. Et une question alors au gestionnaire du groupe : j’aimerais un jour arriver à ce niveau, comment faire? Et la réponse est surprenante sans me mettre en confusion : Ce sont des professionnels, ils sont formateurs en mer rouge et viennent ici pour se spécialiser, reprendre des cours, se faire superviser ! Lire la suite

Dernière minute: journée supervision à Chambéry

lampe

Jeudi 27 février, j’organise chez Didascalis à Chambéry, une journée de supervision ouverte à tout un chacun, coach confirmé, débutant ou en cours de formation, consultant, directeur, manager, et gestionnaire d’équipes de travail. Cette journée permettra à chacun, de se professionnaliser et de traiter une situation ou problématique professionnelle. Chacun pourra également goûter ce qu’est une supervision collective, expérimenter cette journée, comprendre le cadre de référence utilisé et percevoir l’intérêt que chacun peut trouver dans la supervision collective.

Je vous renvoie à l’onglet « supervision » pour vous en redonner le sens.

Si vous êtes intéressé(e): Lire la suite